Tokyo, la tentaculaire capitale du Japon

Capitale du Japon et ville la plus peuplée au monde, Tokyo attire de très nombreux visiteurs chaque année. Et pour cause, elle regorge d’animation, d’histoire et de beauté.. 

– Mis à jour le 15 mai 2024 –

Important –  En voyageant dans ce pays tu t’engages à respecter la population et la culture locale, et à minimiser ton impact environnemental. Garde toujours en tête que tu n’es pas chez toi, et véhicule une bonne image des français 😉

Clique sur les onglets ci-dessous pour plus de détails ↓

Quelques mots sur.. Tokyo

Le Japon, pays du soleil levant dont la culture très riche suscite un fort intérêt chez les français. On peut associer le Japon à une culture débridée et pleine d’extravagance. Mais aussi à un peuple droit et travailleur qui ne compte pas les heures (au détriment de sa santé d’ailleurs), et dont les croyances apportent humilité et respect.

C’est à Tokyo, ville la plus peuplée du monde, où l’on peut le mieux observer ces diverses facettes cohabiter ensemble. Quoi de mieux que de visiter et apprécier chaque quartier, les différentes constructions, les diverses ambiances et animations qui sont proposées, pour se rendre compte de la complexité historique du pays ?

Préparez vos yeux, vos jambes et vos papilles, il y a beaucoup à découvrir dans la capitale de ce magnifique pays !

Teste tes connaissances sur Tokyo !

Tokyo la nuit

Clique sur les onglets ci-dessous pour voir la suite !

Clique sur la carte pour visualiser les lieux à visiter à Tokyo !

À voir dans Tokyo

• Shinjuku ⭐

Grand arrondissement aux multiples facettes, Shinjuku fourmille de monde de par sa très grande gare, qui est d’ailleurs la gare la plus fréquentée au monde ! En effet, cette gare est au croisement de la plupart des lignes de train.. un peu déroutant quand on s’y retrouve ! On retrouve dans cet arrondissement plusieurs quartiers bien différents. En effet, on a à la fois un quartier d’affaires, un quartier comprenant des centres commerciaux, ou encore un quartier plus festif avec Kabukichô. Si vous êtes curieux, n’hésitez pas à aller faire un tour là-bas !
Et bien sûr on ne loupera pas le Godzilla géant, situé dans la Central Road !

Le quartier est plein de vie, et surtout déroutant côté Kabukichô. Et oui, observez bien les différentes devantures qui se trouvent.. En effet, cette partie est bien connue pour être celle.. de la prostitution ! C’est assez perturbant que cela soit aussi peu “caché”, mais du coup c’est très dépaysant !

🕓 : 1/2 journée
💶 : gratuit

🍴 : en se promenant sur la Central Road, si vous ouvrez l’œil vous tomberez sur un bon restaurant de sushis. Il fait l’angle d’une rue, n’hésitez pas à le tester !
Et si vous souhaitez un restaurant un peu plus ludique, je vous conseille les restaurants de sushis à comptoir tournant. Vous pourrez en trouver dans le quartier ! Là bas on commande sur une tablette, et notre commande arrive directement à nous sur des rails, pratique et amusant !

Shinjuku Godzilla
Shinjuku Tokyo

• Harajuku ⭐

Quartier branché de Shibuya où les jeunes viennent faire du shopping, Harajuku est connu pour sa grande rue piétonne principale, très souvent bondée de monde.. Dans la rue principale, la rue Takeshita, on retrouve une multitude de boutiques aux vêtements et objets excentriques et à la mode. Si vous avez envie de tenter une nouvelle couleur de cheveux, d’essayer des vêtements gothiques ou multicolores, ou encore d’acheter des accessoires complètement loufoques, vous êtes au bon endroit !

🕓 : 1/2 journée
💶 : gratuit

• Omoide Yokocho ⭐

Omoide Yokocho c’est plein de petites ruelles pleines d’izakayas. Qu’est-ce qu’un izakaya ?C’est un bar/restaurant typiques japonais, équivalents à des restaurants à tapas en Espagne, ou à des bistrots en France. C’est un endroit où trouver de l’ambiance en soirée, pour se plonger dans une atmosphère japonaise plus authentique.. En effet, ce coin est connu pour être joyeux, bruyant et parfait pour les amateurs de cuisine de rue. Mais c’est aussi pour ceux qui cherchent à découvrir d’autres facettes que celles d’un Japon droit et propre. D’ailleurs, cet ensemble de ruelles a plusieurs surnoms : l’officiel “la ruelle des souvenirs”.. Mais aussi d’autres moins avantageux comme “la ruelle de la pisse” ou “la ruelle des cafards”.. Ca ne donne pas très envie au premier abord, mais je vous assure que ça vaut le détour !

🕓 : 30 mn – 2h (selon si vous y restez boire/manger quelque chose)
💶 : gratuit

• Shibuya ⭐

Grand arrondissement de Tokyo, comprenant de multiples quartiers comme Harajuku par exemple. Mais celui-ci est surtout connu pour son célèbre passage piéton bondé de monde, traversant la route en diagonale. C’est pourtant juste un passage piéton et un grand carrefour me direz-vous. Oui mais c’est en le traversant avec les centaines d’autres personnes qu’on se rend compte de sa grandeur. D’ailleurs, c’est environ 2500 personnes qui traversent à chaque feu vert !

Dans ce quartier vous trouverez de multiples magasins de mode, car il en est le centre dynamique. Vous trouverez aussi devant la gare, la statue d’une figure emblématique du Japon : Hachikō. Ce chien est connu pour avoir attendu son maître tous les jours devant la gare de Shibuya, durant 10 ans après la mort de celui-ci. Ceci lui a d’ailleurs valu son surnom “Chūken” signifiant “chien fidèle”.

Dans le quartier vous pourrez aussi trouver le parc Yoyogi, situé en bordure du sanctuaire Meiji-jingū, dont je vous parle au prochain point !

🕓 : ½ journée
💶 : gratuit

• Meiji-jingū et le jardin impérial ⭐

Ce sanctuaire shintoïste est situé en plein cœur d’un jardin impérial, lui-même en plein cœur de Tokyo, dans le quartier Yoyogi. Ce jardin s’étend sur 700 000 m². On apprécie donc de s’y promener paisiblement en son dédale interminable, parmi les plus de 170 000 arbres.  Et on arrive enfin au sanctuaire, but de notre balade ! Celui-ci est tout en sobriété, comme le fait si bien le shintoïsme. Il est principalement fait de cèdre et sans artifices. On y sent comme un apaisement profond, et malgré les nombreux touristes on arrive à y trouver calme et sérénité.

Pour la petite histoire, celui-ci fut achevé en 1920 afin d’honorer la mémoire de l’empereur Meiji et de sa femme, l’impératrice Shōken.

🕓 : ½ journée
💶 : gratuit

Meiji-jingu Tokyo
Meiji-jingu visiter Tokyo

• Le parc Yoyogi

Envie d’une bouffée d’air frais dans cette ville bondée de monde ? Alors rendez-vous au parc Yoyogi, un des plus grands parcs de la ville. Situé proche de Shibuya et de Meiji-jingū, vous pouvez y faire un petit détour pour vous reposer un peu !

🕓 : ½ journée
💶 : gratuit

• Shimokitazawa ⭐

Quartier hipster et branché de Tokyo, Shimokitazawa regorge de boutiques vintage et de cafés, ainsi que de librairies et de boutiques de musique. Le coin est animé, on a envie de tout acheter et tout voir, mais il y a tellement à faire qu’on pourrait vite y passer de longues heures ! Ouvrez bien les yeux et prenez votre temps, les petites rues de ce quartier sont pleines de pépites à dénicher..

🕓 : 3h
💶 : gratuit

Shimokitazawa tokyo
Shimokitazawa

• Akihabara ⭐

Quartier des geeks, des fans de jeux vidéo et de mangas, Akihabara a pour moi été l’un des endroits les plus dépaysants de Tokyo ! Constitué d’immenses tours colorées où chaque étage contient des bornes d’arcades, salles de karaoké ou magasins empli d’objets farfelus, on a l’impression d’être dans un autre monde ! On y croise de nombreuses personnes déguisées, des Mario Kart sur la route, et surtout beaucoup de touristes 😉 Ici, on ne s’ennuie pas, on teste tout ce que l’on peut tant que le budget le permet, on s’émerveille de tout et on profite à fond !

🕓 : ½ journée
💶 : gratuit

• Asakusa et le temple Senso-ji ⭐

Autre quartier très connu de Tokyo, dans l’arrondissement Taitō. Asakusa est surtout très fréquenté grâce à son temple boudhdhiste, le temple Senso-ji, plus vieux temple de la ville ! Construit en 628, ce temple impressionne de par ses couleurs et ses grandes lanternes rouges, mais aussi de par sa grande allée de petits marchands y menant. J’ai adoré l’endroit, même si le très très grand nombre de touristes empêche d’en profiter complètement.. je vous conseille évidemment d’y aller tôt le matin !

🕓 : 3h
💶 : gratuit

Asakusa

• Ueno et son parc

Grand quartier de la Tokyo situé dans l’arrondissement Taitō, Ueno est un endroit où l’on apprécie se balader dans les petites rues. Mais c’est aussi un endroit où l’on adore flâner dans son parc. J’ai beaucoup aimé ce parc. On y trouve des temples, beaucoup de cerisiers, un zoo, et même des musées (dont le musée national de Tokyo) !

🕓 : ½ journée
💶 : gratuit

• Tokyo Skytree

Tour de radiodiffusion haute de 634 mètres, la Tokyo Skytree est l’une des tours les plus hautes du monde. Elle accueille de nombreux visiteurs souhaitant monter à son top, mais aussi souhaitant faire la multitude de boutiques et restaurants à son pied ! D’ailleurs si vous souhaitez monter tout en haut, je vous conseille fortement de prendre vos billets en avance, ou vous devrez faire la queue un bon moment.. En tout cas cette tour est impressionnante, et vous aurez une vue imprenable sur la ville et les alentours (même jusqu’au Mont Fuji par temps clair) !

Pour acheter vos billets en ligne : Tickets | TOKYO SKY TREE.

🕓 : 1h
💶 : gratuit pour la partie boutique ; 1 800¥ ≈ 11€ jusqu’au pont à 350m ; 2 700¥ ≈ 16,50€ jusqu’au pont à 450m (prix pour les tickets achetés en avance en ligne).

Tokyo Skytree

• Chiyoda et les jardins du palais impérial

Situé dans l’arrondissement de Chiyoda, en plein centre de Tokyo, le palais impérial est la résidence actuelle de l’empereur et sa famille. Il n’est donc pas possible de le visiter. Mais vous pouvez vous balader dans ses jardins ouverts au public : les jardins de l’est, et le jardin national Kokyo-gaien. Vous avez aussi la possibilité de visiter les jardins intérieurs, mais pour cela il faudra faire une demande pour une visite guidée sur internet.

En tout cas je vous recommande de vous balader dans l’un des jardins, c’est une bonne alternative aux rues bondées de la ville ! Ce qui m’a surtout frappée, c’est la vision de cette cohabitation entre nature et énormes buildings. En effet, elle est vraiment surprenante au moment de la sortie des jardins de l’est.

🕓: 3h
💶 : gratuit

• Marché au poisson de Tsukiji

Anciennement plus grand marché de gros du monde pour le poisson, le marché intérieur de Tsukiji a fermé ses portes en 2018 pour se déplacer à Toyosu. Il est néanmoins possible de se balader sur sa partie extérieure. En effet, elle propose de nombreux étals et la possibilité de déguster du poisson frais (debout pour la plupart) ! Le lieu est animé et plein de nourriture. Alors pourquoi ne pas aller déguster quelques bons produits ?

Par contre attention, il y a quelques attrapes touristes. Ne vous arrêtez donc pas aux premiers étals et prenez le temps de faire le tour du marché avant de vous décider.

Et afin de profiter au mieux de l’ambiance sans trop de monde (et sans que ça soit fermé), je vous conseille d’y aller le matin en semaine (vers 9h) et pas le mercredi (fermé les mercredis). Attention, le marché est aussi fermé à partir de 14h.

Et si vous avez envie de voir le marché intérieur qui a été déplacé, direction Toyosu ! Vous pouvez y aller par curiosité, mais comme ce marché est récent, il n’a pas l’âme et l’ambiance qu’avait Tsukiji. 

🕓 : 1h
💶 : gratuit

Tsukiji

• Ginza

Envie d’une petite virée de luxe ? Alors direction le quartier de Ginza, le quartier chic et luxueux de Tokyo. Ici on peut retrouver les grandes marques telles que Dior, Chanel ou Prada, ainsi que de grands cafés et restaurants. Le quartier était d’ailleurs, dans les années 1980, le quartier commerçant le plus cher au monde ! Alors pour ceux qui dépensent sans compter et qui veulent acheter des produits de ces marques, c’est votre adresse ! Mais sinon franchement.. pas vraiment d’intérêt à y aller..

🕓 : 3h
💶 : gratuit

• Togoshiginza Street

Rue commerçante de plus d’un kilomètre et qui, même si elle porte “Ginza” dans son nom, n’a pas grand chose à voir avec le quartier de luxe. Non, ici nous sommes dans la plus longue rue commerçante de Tokyo ! Ce nom lui a en fait été donné car elle utilise des briques provenant du quartier Ginza. En effet, le quartier ne savait plus quoi en faire après un tremblement de terre..

Ici on retrouve donc de nombreux commerces, et surtout pas mal de street food à tester ! Vous pourrez aussi apercevoir la mascotte de la rue, un peu partout devant les commerces. De plus, si vous souhaitez vous attirer de la chance je vous conseille de frotter la balle qu’il tient dans sa patte !

Je vous conseille d’y aller entre 15h-18h du lundi au samedi, ou de 14h à 19h le dimanche, car elle est piétonne à ces moments-là.

🕓 : 1h
💶 : gratuit

Togoshiginza Tokyo

• Odaiba

Grande île artificielle située dans la baie de Tokyo. Odaiba est plutôt un endroit où l’on va trouver toutes sortes de divertissements. Ici pas de petites ruelles mais plutôt de grandes routes sans grande âme. Par contre on y trouve quelques activités et vues attrayantes ! Quand le temps s’y prête (éviter quand il fait froid car il y a beaucoup de vent), il est agréable de s’y balader, on a une belle vue sur la baie et la ville. Et bien sûr on ne rate pas le robot grandeur nature, près du centre commercial DiverCity ! Impressionnant de ses presque 20 mètres de haut, ce Gundam nous rappelle bien qu’ici, on est au Japon !

🕓 : ½ journée
💶 : gratuit

• Miraikan ⭐

Musée technologique situé à Odaiba, dont le nom signifie “musée du futur”, le Miraikan vous promet une journée haute en émerveillement ! Au programme ici un robot qui chante et qui tape dans une balle, un globe terrestre géant qui affiche la météo dans le monde en temps réel, ou encore un robot que vous pouvez diriger afin de le faire parler ! Vous y trouverez aussi beaucoup d’expositions interactives et ludiques, ainsi qu’un jeu sur une table géante. Même si le musée est un peu vieillissant, on a de quoi s’amuser !

🕓 : 3h
💶 : adulte : 630 ¥ ≈ 3,84€ ; moins de 18 ans : 210 ¥ ≈ 1,28€

• TeamLab Planets ⭐

Clairement une de mes activités préférées (même si rien à voir avec le Japon, il est vrai). Ce musée très original propose plusieurs expositions avec lesquelles on peut interagir. Vous allez alors vous retrouver dans une salle entièrement remplie de coussins, puis les pieds dans l’eau, ou encore dans une salle remplie de lumières et de miroirs : on en prend plein les yeux et on aimerait y rester des heures !

Pour ce musée je vous conseille de réserver en avance sur internet, il est assez demandé ! Voilà le lien : TeamLab Planets.

🕓 : 2h
💶 : 3 200 ¥ ≈ 19,50€

À voir autour de Tokyo

• Le Mont Takao ⭐

Envie d’air frais, mais pas seulement d’un bout d’herbe en plein milieu de la ville la plus peuplée du monde ? Alors direction le Mont Takao, une montagne sacrée, pour une vraie balade en pleine nature ! En prime de cela, vous pourrez admirer le superbe Mont Fuji (si vous avez la chance que le temps soit dégagé!). Au programme de ce jour, randonnée dans une nature paisible et reposante, cascades, temples et superbe vue au sommet.. en faut-il vraiment plus pour vous convaincre ? J’ai particulièrement aimé cette journée. Ca fait du bien de s’échapper un peu du mouvement de la ville, de profiter du calme. En plus, si vous évitez le sentier principal, vous serez vraiment tranquilles !

Alors comment y accéder ? Nous avons choisi ce lieu car il est facilement accessible depuis Tokyo pour pas cher. Il faut environ 1h depuis Shinjuku jusqu’à Takaosanguchi pour moins de 3€. Une fois arrivés à Takaosanguchi, partez à droite quand vous sortez de la gare. Ensuite vous n’aurez qu’à marcher quelques minutes pour rejoindre le départ de l’ascension. Une fois sur place vous aurez le choix entre six sentiers pour atteindre le sommet. Mais dans tous les cas comptez environ deux heures de montée et une heure de descente. Bien sûr, il faut aussi compter les temps de visite des temples. Ou bien vous pouvez prendre un téléphérique et un télésiège pour aller jusqu’à mi-hauteur du mont.

🕓 : 1 journée
💶 : trajet aller pour 480 ¥ ≈ 2,80€

Mont Takao

• Kamakura ⭐

Et si on partait au bord de la mer aujourd’hui ? Et si on profitait encore une fois d’un peu de calme hors de Tokyo ? Alors c’est parti pour une journée à Kamakura ! Je vous conseille de partir tôt ou d’y rester une nuit, car il y a pas mal de choses à voir là-bas. Cette ville offre un cadre magnifique et apaisant, et permet de passer une journée où se ressourcer.

Mais comment s’y rend-on et combien ça coûte ? Pas compliqué, il existe des trajets qui le font en environ 1h de direct depuis la gare de Tokyo, avec la ligne Yokosuka pour moins de 7€. Sinon, vous avez des trajets à changements, mais rien de méchant dans tous les cas !

🕓 : 1 journée
💶 : trajet aller pour 940 ¥ ≈ 5,50€

Tokyo en 3 jours

Jour 1

Premier jour dans cette merveilleuse ville, et aujourd’hui on commence par du lourd : le quartier Asakusa et son temple Senso-ji (1) ! Je vous conseille de déjeuner dans le quartier (attention aux attrapes-touristes !). Et ensuite rendez-vous au parc Ueno (2) pour une petite balade digestive. Vous pourrez y trouver un temple, une grande fontaine, et même un musée aux abords ! Ensuite, baladez-vous dans les petites rues pleines de vie non loin de là (3), avant de vous rendre à Akihabara (4). Vous défouler aux bornes d’arcades et en prendre plein les yeux du côté excentrique de la culture japonaise !

Jour 2

Pour ce deuxième jour je vous propose d’aller à la rencontre d’encore plus de foule, et de vous rendre à Shibuya (1). Et plus précisément au célèbre passage piéton ! Pas d’inquiétude, la foule n’est pas un problème. C’est justement ce qui rend l’endroit impressionnant, quand tout le monde se met à traverser ! Après votre balade, rendez-vous dans la partie Harajuku (2), pour manger et vous balader dans le coin branché. Enfin, après toute cette foule, prenons un peu l’air et je vous propose de vous rendre à Meiji-jingū (3). Vous pourrez trouver son entrée près de la station Harajuku. Cela vous fera un bon bout de nature et de calme !

Jour 3

Troisième et dernier jour à Tokyo, et aujourd’hui je vous conseille tout d’abord d’aller découvrir le quartier de Shinkuju (1). Baladez-vous dans quelques rues pour vous imprégner de l’ambiance. Et pour l’après-midi, direction Shimokitazawa (2) ! Là-bas vous pourrez manger un bout, et vous lancer en quête de pépites vintages parmi les nombreux magasins qui en proposent..

Tokyo en 1 semaine

Jour 1, 2 et 3

Suivre l’itinéraire des trois jours du programme au-dessus : « 3 jours à Tokyo ».

Jour 4

Pour la mâtinée de ce quatrième jour, je vous recommande de vous rendre au marché de poisson de Tsukiji (1). Goûtez-y quelques mets au poisson frais pour le repas du midi ! Si vous en avez envie, vous pouvez faire une petite balade au quartier chic, à Ginza (2). Et ensuite prenez de la hauteur en allant à la Tokyo Skytree (3). Vous verrez, vous vous sentirez tout petit au pied de cette immense tour ! Même si vous ne comptez pas monter tout en haut, c’est tout de même impressionnant de se rendre au pied..

Jour 5

Pour cette journée je vous conseille d’aller à la Togoshiginza Street (1), pour vous y balader, mais surtout pour goûter la street food qui s’y trouve ! Et l’après-midi, je vous conseille une balade tranquille dans les jardins du palais impérial (2).

Jour 6

Avant-dernier jour, et cette fois on sort de nouveau de la ville, pour se rendre au Mont Takao ! Vous pouvez y accéder en environ 1h depuis Shinjuku (1) jusqu’à Takaosanguchi (2) pour moins de 3€. Une fois arrivés à Takaosanguchi, partez à droite quand vous sortez de la gare. Vous n’aurez alors qu’à marcher quelques minutes pour rejoindre le départ de l’ascension. Une fois sur place vous aurez le choix entre six sentiers pour atteindre le sommet. Mais dans tous les cas comptez environ deux heures de montée et une heure de descente, sans compter les temps de visite des temples. Ou bien vous pouvez prendre un téléphérique et un télésiège pour aller jusqu’à mi-hauteur du mont. 

Jour 7

Dernier jour à Tokyo, et aujourd’hui on va profiter d’un peu de technologie en se rendant au Miraikan (1) ! Après je vous conseille tout simplement de retourner dans le quartier que vous avez le plus apprécié. En effet, c’est en y flânant une deuxième fois qu’on découvre plein de détails et de petites choses que l’on a pas vues !

Voilà quelques conseils qui me semblent importants pour aller à Tokyo !

N’hésite pas à m’écrire s’il manque quelque chose, ou si tu as des questions : contacte moi ici !

Quels sont les papiers requis / recommandés pour aller au Japon ?

Afin de résider au Japon jusqu’à 90 jours, vous n’aurez besoin que de votre passeport, où un autocollant sera apposé à votre arrivée à l’aéroport. Afin de rester plus longtemps, vous devrez faire une demande de visa !

Pas de vaccins obligatoires, mais veillez à être à jour en consultant votre médecin ! Il est tout de même recommandé de faire le vaccin hépatite A.

Je vous conseille de partir au Japon en avril-juin ou en septembre-octobre, se sont les meilleurs moments !

Bien heureusement, pas besoin de parler japonais pour visiter le pays ! Par contre, je vous conseille de télécharger un traducteur qui fonctionne hors ligne. Au restaurant il arrive souvent que la carte qu’en japonais..

Et d’ailleurs, il peut être possible que vous soyiez refusés dans un restaurant car vous êtes étranger. Cela n’est pas du racisme. C’est seulement parce qu’il est des fois difficile pour les japonais qui ne parlent pas anglais, de s’occuper d’étrangers. Cela les mets dans des positions délicates et gênantes, mais aussi leur fait perdre du temps.. Alors ne le prenez pas mal, ils veulent juste éviter une situation gênante pour tout le monde !

Au Japon il y a internet gratuitement dans la plupart des konbinis (épiceries japonaises ouvertes 24/24). Mais je vous propose aussi de télécharger l’application Japan Wi-Fi auto-connect. Elle vous permet de vous connecter automatiquement aux points de wifi gratuits partout où vous allez ! Vous pouvez aussi y voir la carte des points de wifi gratuit à tout moment.. très pratique !

Pour vous déplacer à Tokyo et sa région en métro, train, bus ou monorail, vous pouvez utiliser une carte à puce nommée Suica, ou même la carte Welcome Suica justement faite pour les étrangers. Cette dernière, contrairement à la Suica basique, ne nécessite pas de dépôt minimum en l’achetant, mais ne dure que 28 jours.

Site du métro de Tokyo : Tokyo Metro.

Les 7-Eleven, Family Mart, ou encore Lawson sont une chaîne de magasins où l’on trouve un peu de tout, mais qui surtout est ouverte 24/24 ! Ça dépanne bien, il y en a partout, et on peut même parfois s’y asseoir pour manger.

Évidemment nous ne sommes pas chez nous, il faut donc faire attention à respecter les coutumes locales ! Surtout au Japon, qui est un pays qui met l’accent sur le respect de l’autre. Voilà quelques exemples :

Ne parlez pas fort dans les transports, c’est malpoli.

Évitez de vous moucher en public, il vaut mieux renifler !

Attention, on ne peut pas fumer partout où l’on veut au Japon ! Il y a des zones fumeurs et il faut les respecter. Vous pourrez d’ailleurs retrouver des cartes localisant ces zones sur internet.

La monnaie au Japon est le Yen, on a une conversion de 1€ ≈ 163 ¥. Si vous n’avez pas de carte internationale, je vous conseille sur la N26 ici : N26, la banque des voyageurs.

On ne part pas du Japon sans avoir goûté un ramen, des onigiris, un katsudon, un melon pan ou un kare raisu !

Heure d’été : +7h par rapport à la France.
Heure d’hiver : +8h par rapport à la France.

Combien ça coûte un séjour à Tokyo ?

Les prix calculés sont bien sûr variables, puisqu’ils sont faits sur des moyennes et qu’ils dépendent aussi de votre manière de voyager. En effet, ils peuvent être bien différents dans certaines situations : période du voyage, cas extrêmes de consommation (personnes très économes ou très dépensières), activités coûteuses réalisées etc. De ce fait, le but de cette aide au budget est de donner un ordre de prix grossier de ce que votre voyage peut coûter !

Calcule ton budget !

Économe

Budget Tokyo eco

Standard

Budget Tokyo standard

Dépensier

Budget Tokyo depensier

Suis-moi sur les réseaux !

Ma sélection d'activités à Tokyo

Powered by GetYourGuide

Gardons contact ☀️

Reste alerté.e des actualités et bons plans en t'inscrivant à la newsletter !

Je ne spam pas ! Pas plus d'un mail par mois 🙂

Envie d’en voir plus ?
Templestay Corée

Découvrir la vie monastique et le Sonmudo en Corée du Sud

Comment vivent les moines bouddhistes en Corée du Sud ? Et quel est cet art...
Shinjuku Godzilla

Tokyo, la tentaculaire capitale du Japon

Capitale du Japon et ville la plus peuplée au monde, Tokyo attire de très nombreux...
Rail Planner Interrail

Tuto Pass Interrail : l’Europe en train

Voyager à travers 33 pays avec un seul pass ? Oui c’est possible (et super...
Post-it liste N26 banque voyageurs

N26, la banque des voyageurs

Banque parfaite pour vos déplacements à l'international, la N26 propose des cartes adaptées aux besoins...
Interrail Istanbul

Voyage en Interrail : de la France à la Turquie

Voyager à travers 33 pays avec un seul pass ? Oui c’est possible (et super...
Kunyu Chine

Pratiquer le kung-fu en Chine

Envie de tenter la folle aventure de faire du kung-fu en Chine, berceau de ces...
Baie Long Ha Vietnam

Cát Bà, la beauté proche de la baie d’Halong

Île du Vietnam proche de la baie d'Halong, je vous y propose des activités et...
Istanbul Laleli mosquee

Que faire en 1, 3 ou 5 jours à Istanbul ?

Ville immense et pleine de choses à voir, Istanbul est un bonheur pour les yeux...
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour en haut